Incontournables

La Réserve Naturelle de l'Etang de Biguglia
La Réserve Naturelle de l'Etang de Biguglia

Au pied du village de Furiani, l'étang de Biguglia est devenu réserve naturelle le 9 août 1994...

Tél : 33 (0)4 95 33 55 73

Vieux Port de Bastia
Vieux Port de Bastia

Le Vieux Port a conservé toute son authenticité. Il invite au voyage en racontant sa riche histoire aux convives installés aux terrasses des restaurants ou des cafés. Alors, flotte génoises ou navires impériaux et royaux reviennent s'amarrer aux quais séculaires. Seuls les clochers de l'église Saint Jean égrenant les heures, ramènent les rêveurs au temps présent. Au pied du môle génois dont l'origine remonte au 16e siècle, la niche de la "Madunetta" abrite une statue en marbre de la Vierge Marie, protectrice des pêcheurs locaux. Le Vieux Port a été considérablement amélioré au cours du Second Empire. L'ancienne jetée génoise qui le protége en cas de mauvais temps, fut prolongée de 50 mètres et le môle en pierre de taille qui couronne les enrochements artificiels fut entièrement reconstruit.


Citadelle
Citadelle

C'est « la Bastiglia », la forteresse initiale, qui a donné son nom à la ville. Elle fut édifiée à partir de 1380 par le gouverneur génois Leonello Lomellini qui s'était établi non loin de là, à Biguglia. Notez qu'en 1378, la République de Gênes, à l'époque militairement et financièrement affaiblie, confia à la "Maona" (une compagnie marchande) la charge de pacifier l'île en lui abandonnant pour trois années tous ses droits sur le sel , le fer et tout le commerce en général. Elle restera aux Génois jusqu'à la cession de l'île à la France, en 1768. Le début du XXIe siècle verra la reconstruction des parties détruites lors de la seconde guerre mondiale, offrant ainsi la chance au palais des Gouverneurs de servir la culture de ses contemporains grâce à l'ouverture d'un musée d'art et d'histoire.


La Place Saint Nicolas
La Place Saint Nicolas

La place Saint-Nicolas, avec ses 280 mètres de long pour 80 mètres de large, représente une surface de 22 400 mètres carrés, soit presque deux fois la place Saint Marc de Venise. Son nom provient d'une petite chapelle dédiée à ce saint, bâtie à l'époque médiévale à côté d'un hôpital pisan. Rasée lors des travaux d'extension de l'esplanade au XIXe siècle, la chapelle laissa son nom à la place.


Le Jardin Romieu
Le Jardin Romieu

Le jardin Romieu, situé en contrebas du Palais des Gouverneurs et du bastion Saint-Charles, descend en terrasses successives jusqu'à la mer. Il a été aménagé en 1874 et 1875, à l'endroit où ne se trouvaient auparavant que des amas rocheux et des buissons sauvages. Depuis le jardin on accède dans le monumental escalier Romieu, qui constitue le plus bel ornement du quai Sud du Vieux Port. Il fut aménagé selon les plans de l'architecte bastiais Paul-Augustin Viale entre 1871 et 1873. Cet escalier aux courbes harmonieuses, agrémenté de vases sur piédestaux, d'une borne fontaine, d'une niche à statue et d'élégantes rampes de fer forgé, met en communication directe le quartier de la citadelle avec le nouveau quai.


Chapelle de la Scala Santa
Chapelle de la Scala Santa

Nichée dans la campagne bastiaise et accessible en 20 mn à pied depuis le centre ville, l'oratoire de Monserato abrite un rarissime « escalier Saint ». Seuls les plus hauts-lieux de la Chrétienté détiennent cet insigne privilège. Les bastiais l'obtinrent du pape Pie VII en remerciement de l'accueil chaleureux qu'ils réservèrent aux 424 prélats romains exilés à Bastia pour avoir osé s'opposer à Napoléon 1er. Selon la tradition, les fidèles qui le montent à genoux dans un véritable esprit de contrition sont absouts de tous leurs pêchés. Outre le somptueux escalier Saint recouvert de velours et de bois doré, l'oratoire, orné dans le goût baroque renferme une belle statue de marbre de la Vierge à l'Enfant datée de 1637.


Le Palais des Gouverneurs
Le Palais des Gouverneurs

Le palais des Gouverneurs a été construit à partir d'une tour, édifiée en 1380 par un noble génois, Leonello Lomellino. Cette tour, la bastia, qui donna son nom à la cité, était située à un endroit stratégique, sur le promontoire dominant l'anse de Porto Cardo (Vieux Port de Bastia) et elle fut très vite transformée en castello, organe de défense plus important qu'une simple tour de guet. Le château n'est devenu la résidence permanente des gouverneurs de Gênes en Corse qu'à la fin du XVe siècle, bien que la date de 1453 soit traditionnellement retenue comme date d'installation.


Place du marché
Place du marché

Elle était autrefois nommée place du théâtre car le Théâtre Marbeuf, construit à la fin du XVIIIe siècle, était érigé en son milieu. Ce n'est qu'en 1881 qu'on le démoli créant ainsi une esplanade unique. Cette place ombragée de platanes est agrémentée d'une fontaine de pierre ornée d'une « Naïade » de marbre blanc, oeuvre du sculpteur Pierre Pardon. Chaque week-end ce lieu retrouve son âme d'antan : producteurs, maraîchers et fleuristes se réapproprient l'espace et proposent aux visiteurs un voyage mêlant fragrances et saveurs régionales (coppa, lonzu, figatellu, beignets, fromages, canistrelli, ect...). Immergez-vous dans l'ambiance de ce quartier haut en couleur où "la magagne" ( humour bastiais) règne en maître et où les résultats politiques ou sportifs sont commentés avec une verve typiquement locale.


LE SITE ARCHÉOLOGIQUE DE MARIANA
LE SITE ARCHÉOLOGIQUE DE MARIANA

La colonie romaine de Mariana est fondée au début du 1er siècle avant Jésus-Christ par le général Marius qui lui donne son nom...


Suivez-nous


Logo Office de tourisme de bastia Logo Cap corse Logo Nebbiu Logo CTC Logo ATC

Newsletter

Office de Tourisme BASTIA Place Saint Nicolas 20200 Bastia 04 95 54 20 40
Fax : 04 95 54 20 41
Mail : ot-bastia@wanadoo.fr
Réalisation Corsicaweb | Crédits photos | Mentions légales
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x