Que faire à Bastia l’automne ?

Au détour de ses ruelles, Bastia se révèle tel un lieu aux multiples facettes qui donne une impression d’ailleurs. Découverte des perles du patrimoine, balades en montagne, immersions dans le terroir pour goûter les saveurs d’une gastronomie typique… à l’automne, la région bastiaise offre toute une panoplie d’excursions et d’événements de choix pour s’évader et succomber au lâcher prise. Une vraie invitation au voyage…

Une immersion dans l’histoire

À la recherche d’une immersion au cœur d’une terre de caractère ? N’hésitez plus : vous êtes au bon endroit. À travers ses dédales de ruelles pavées, surplombées par des immeubles aux sublimes façades colorées qui rappellent parfois la Toscane, Bastia se dévoile à la manière d’une élégante toile d’impressions. Laissez-vous guider par le grouillement pittoresque du centre ancien qui révèle, au détour de ses places et de ses esplanades bordées de platanes, l’authenticité d’une agora méditerranéenne. De la citadelle à la place Saint-Nicolas, en passant par le Vieux-Port, la rue Napoléon parsemée de commerces branchés et le quartier ambiancé du Marché, ces lieux de la vie bastiaise sont autant d’étapes incontournables pour se laisser tenter par les plaisirs d’une pause shopping, d’un déjeuner en famille au soleil ou d’un apéritif entre amis en terrasse.

Dans le centre ancien, il suffit de flâner pour partir à la rencontre de l’histoire. Le riche passé de la cité, hérité à bien des égards de la période génoise de la ville, se dévoile à chaque coin de rue. Une simple déambulation vous permettra de dévorer des yeux les imposantes demeures patriciennes, les emblématiques campaniles et les trésors du patrimoine religieux. Puissants témoignages du passé médiéval et de l’époque moderne, le Palais des Gouverneurs, les oratoires et les multiples églises baroques enrichies de toiles de maîtres italiens sont autant de joyaux qui font de Bastia une véritable ville d’art et d’histoire(s).

À l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, ces magnifiques édifices se joignent au musée municipal pour offrir un parcours de découverte autour de ces trésors. À travers ses Légendines, l’Office de Tourisme propose toute une série de visites guidées insolites et anecdotiques pour plonger au cœur de l’identité intemporelle de la ville, telle une vraie immersion dans l’histoire. Les adeptes des sorties culturelles ont aussi de quoi satisfaire leurs attentes : le centre culturel Una Volta, le grand théâtre municipal, le Mantinum et le centre culturel Alboru sont autant de lieux de bouillonnement qui accueillent une multitude d’événements culturels de choix avec un programme très varié oscillant entre pièces de théâtre, spectacles humoristiques et concerts de musique.

citadelle-bastia

Un sanctuaire entre mer et montagne

Envie d’une excursion grandeur nature pour explorer la Corse autrement ? Bastia et sa région ont tous les atouts pour organiser votre propre évasion automnale ! De la réserve naturelle de l’étang de Chjurlinu au Parc naturel marin du Cap Corse et de l’Agriate, le territoire révèle des sanctuaires de pleine nature uniques en Méditerranée. Ces espaces merveilleusement préservés offrent une multitude de circuits pour découvrir les trésors naturels de l’île en cheminant sur un littoral parsemé de criques secrètes et de longs bandeaux de sable fin au pied des tours génoises qui jalonnent les côtes. Balades en bateau le long du rivage, parties de plongée entre amis, promenades en navette maritime ou en kayak… les occasions ne manquent pas pour larguer les amarres et se laisser tenter par un moment de lâcher prise. Voilà pour les audacieux tentés de prendre le large ! Les adeptes de balades romantiques pourront toujours opter pour un instant détente sur l’Aldilonda. Bâti à fleur d’eau sous les remparts de la citadelle de Bastia, ce véritable balcon sur la mer est le reflet de l’identité maritime de la ville. Derrière l’anse du Vieux-Port, cette voie douce aérienne offre un panorama sans pareil sur la Tyrrhénienne et l’archipel toscan. Le lieu idéal pour respirer à pleins poumons et méditer un instant, bercé par l’air marin, face au ballet incessant des navires.

Ceux qui cherchent à prendre un peu de hauteur ne seront pas déçus pour autant ! Depuis la Serra di Pignu, jusqu’aux chaînons du Cap Corse, en passant par les « Nivere » qui dominent le village de Cardu, les environs regorgent d’escapades sportives sur des chemins escarpés. Les sentiers de randonnée vous conduiront aux plus beaux « spots » de l’île sur des sommets rocailleux ou des plateaux verdoyants avec vue imprenable sur la Méditerranée, le golfe de Saint-Florent et les îles du Cap Corse.  Aux portes de Bastia, San Martinu di Lota, Santa Maria di Lota, Ville di Petrabugnu et Furiani, s’étendent sur les contreforts entre mer et montagne. Ces quatre communes, prisées pour leur riche patrimoine bâti autant que pour leurs activités de pleine nature, rappellent à travers leurs hameaux à l’habitat traditionnel la vie rurale corse d’autrefois, et donnent à la région bastiaise son véritable caractère.

Une route des sens au cœur du terroir

Dans l’arrière-pays bastiais, ouvrez les portes de cette Corse rurale et authentique, à la découverte des vignobles, au contact d’agriculteurs passionnés de leur terre. Au menu : des vins doux et complexes dégustés autour d’un plateau de charcuterie sur les sublimes coteaux du Cap Corse ou dans les vignes renommées du site classé de Patrimoniu. Sur leurs exploitations, les vignerons vous feront découvrir en immersion leurs cépages endémiques et leur travail de la terre qui ont fait la réputation des trois appellations du territoire. Autant de caractères qui se découvrent à la faveur d’un apéritif au cœur des vallées baignées de soleil, comme sur les plus belles tables de la région bastiaise. Difficile de résister à la tentation d’un repas arrosé d’un bon cru dans les petits abris portuaires où la cuisine de la pêche locale rivalise d’inventivité. Car la gastronomie n’est pas en reste ! Sur les marchés dominicaux où s’expose tout le faste de la gastronomie insulaire, dans les échoppes ou les épiceries fines, les artisans se font les garants de traditions culinaires ancestrales aux saveurs envoûtantes. Sur leurs étals, les fromages de chèvre ou de brebis prennent place aux côtés des charcuteries de montagne et des spécialités de la mer qui incarnent ce savoir-faire insulaire. Laissez-vous tenter par une halte dans les épiceries fines, où trônent salaisons, terrines et prisutti, pour découvrir les saveurs douces du terroir, issues des mielleries, distilleries et des brasseries insulaires. Les plus gourmands ne resteront pas sur leur faim ! Au mois d’octobre, Bastia accueille plus d’une centaine d’exposants et d’artisans sur la place Saint-Nicolas pour le Salon du chocolat et des délices de Corse, devenu en quelques années l’un des plus prisés de France. Un temps fort de l’automne bastiais qui invite à découvrir le savoir-faire des maîtres chocolatiers de la Corse et du monde entier. À consommer sans modération…

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest