Un week-end à Bastia

À moins de 2 heures des principales capitales européennes, Bastia offre un cadre particulièrement dépaysant entre mer et montagne, pour se ressourcer le temps d’un week-end. Profitez de cette parenthèse pour vous reconnecter avec une nature flamboyante et préservée, apprécier les reflets du soleil sur un patrimoine riche et coloré ou profiter tout simplement de cet art de vivre à la Bastiaise si propice à la détente.

Jour 1 : l’escapade citadine

Quelle que soit la saison, Bastia a ce « petit quelque chose en plus » qui dépayse. Au fil de ses ruelles, la magie de l’art de vivre à la Bastiaise opère ! Commencez votre journée par un petit-déjeuner paisible du côté du Vieux Port. Vous apprécierez avec délice de grignoter en terrasse quelques Canistrelli trempés dans votre café, en observant le balai des embarcations de pêcheurs sur le retour, croisant les plaisanciers sur le départ. Continuez en direction de la Citadelle, pour admirer les lumières du matin illuminant les ruelles et les façades colorées de ce quartier aux allures de petit village Corse. À proximité du Palais des Gouverneurs, vous trouverez une table absolument charmante pour déjeuner ou dîner avec une vue imprenable  sur le port de Bastia : le Petit Vincent. Poursuivez votre visite en rejoignant le centre-ville par le Jardin Romieu en profitant de cet écrin de verdure pour prendre un peu de fraîcheur. Dirigez-vous ensuite vers la place du Marché. Une balade dans ce coin du Vieux Bastia vous ouvre très rapidement l’appétit. Et pour cause, de nombreux restos-bistrots vous font saliver avec des gourmandises à grignoter sur le pouce. Le dimanche, pensez à faire un tour au marché aux puces place Saint-Nicolas et au marché traditionnel (samedi et dimanche) pour goûter aux produits régionaux ! Après avoir visité l’église Saint Jean-Baptiste, la plus grande de Corse, baladez-vous rue Napoléon : cette rue est un joli mix de vieilles échoppes et de nouveaux concept-stores. Vous pourrez compléter vos envies de shopping en longeant le boulevard Paoli et la rue Campinchi, avant de rejoindre la belle place Saint-Nicolas. Il est 16h ? C’est l’heure d’une « pause glace » en terrasse de ce palais éponyme (Palais des Glaces), à l’ombre des platanes !

Jour 2 : l’échappée maritime (activités en saison de mai à octobre)

Bastia est idéalement située pour vous permettre d’apprécier le temps d’un week-end tous les plaisirs de la ville, combinés aux loisirs de pleine nature. Porte d’entrée du Cap Corse, la région Bastiaise offre un terrain de jeu incomparable pour tous les amoureux de sports nautiques. C’est l’occasion de partir en jet-ski à la découverte des criques sauvages du Parc Naturel Marin du Cap Corse jusqu’aux Iles Finocchiarola ou d’admirer en paddle les tours génoises qui ponctuent cette route mythique à flanc de corniche ! Profitez des nombreuses plages de sable, du Sud de Bastia aux criques secrètes de la pointe du Cap Corse pour poser votre serviette et vous offrir une parenthèse de soleil mêlée aux joies du snorkelling. Rejoignez ensuite le Vieux Port de Bastia, ou le village d’Erbalunga pour prendre le départ d’une des promenades en mer, proposées par les compagnies maritimes (Cap Corse Croisières / Compagnie Torra a Torra). Ces excursions en bateau sont idéales pour se laisser porter au gré des vagues, à la découverte des rivages du Cap Corse. Le soir venu, profitez-en pour dîner en ville dans un restaurant typiquement Corse, comme U Paisanu ou encore A Scudella près de la place du Marché.

Jour 3 : l’évasion en montagne

À quelques minutes du centre-ville, la montagne vous ouvre ses portes ! Plusieurs départs de randonnées de niveaux variés sont accessibles. Au sud de Bastia, à 10 minutes en voiture, la commune de Furiani propose un magnifique circuit mêlant nature et patrimoine. Dirigez-vous vers ce village perché au charme d’antan avec ses fontaines, ses lavoirs et sa tour génoise. Prenez ensuite le chemin qui longe le cimetière pour vous rendre à la Chapelle Santa Maria. Cette balade au cœur du maquis offre un joli point de vue sur le cordon lagunaire de la Marana. Sur les hauteurs de Bastia, c’est à Cardo que vous pourrez démarrer l’une des randonnées incontournables de la région : les Nivere. En 2h30 aller-retour, cette balade vous conduit aux ruines d’anciennes glacières et de pagljaghji (anciens abris de bergers) avec une magnifique vue sur la mer. Sur le terrain de la haute montagne, avec un dénivelé plus conséquent, ne passez pas à côté du Monte Stello ! Deuxième plus haut sommet du Cap Corse après la Cima di e Follicie, ce point culminant de 1300 mètres offre un panorama « Mare a Mare » avec une visibilité sur les deux versants du Cap. Vous pourrez prendre son départ depuis le village de Pozzo au-dessus d’Erbalunga, en comptant 4h aller-retour. Ces randonnées vous ouvriront sûrement l’appétit et seront sans contexte une bonne raison pour savourer les excellentes glaces de chez Raugi : l’un des maîtres-artisans glaciers de référence à Bastia depuis 1937, situé rue du Chanoine Colombani.

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest