Vieux Port de Bastia

Le Vieux Port a conservé toute son authenticité. Il invite au voyage en racontant sa riche histoire aux convives installés aux terrasses des restaurants ou des cafés. Alors, flotte génoises ou navires impériaux et royaux reviennent s'amarrer aux quais séculaires. Seuls les clochers de l'église Saint Jean égrenant les heures, ramènent les rêveurs au temps présent. Au pied du môle génois dont l'origine remonte au 16e siècle, la niche de la "Madunetta" abrite une statue en marbre de la Vierge Marie, protectrice des pêcheurs locaux. Le Vieux Port a été considérablement amélioré au cours du Second Empire. L'ancienne jetée génoise qui le protége en cas de mauvais temps, fut prolongée de 50 mètres et le môle en pierre de taille qui couronne les enrochements artificiels fut entièrement reconstruit.

Face au môle génois, de l'autre coté de l'entrée du port, se trouve la jetée du Dragon (du corse "dragone": la drague) mise en chantier à partir de 1855 et achevée en 1863.

Jusqu'au début du XIXe siècle, le port ne possédait aucun quai. Le premier que l'on construisit fut celui qui s'étend le long du côté Nord : le quai de la Santé. Jusque sous le Second Empire, le côté sud du port ne présentait qu'un amas rocheux informe et ce n'est qu'en 1867 que fut achevée la construction du quai du Sud. 
Devant l'accroissement du trafic maritime, un nouveau port, mis en activité en 1872, fut créé dans l'anse Saint-Nicolas. Dès lors, le Vieux Port resta affecté aux flottes de pêche et de plaisance.

Suivez-nous


Logo Office de tourisme de bastia Logo Cap corse Logo Nebbiu Logo CTC Logo ATC

Newsletter

Office de Tourisme BASTIA Place Saint Nicolas 20200 Bastia 04 95 54 20 40
Fax : 04 95 54 20 41
Mail : ot-bastia@wanadoo.fr
Réalisation Corsicaweb | Crédits photos | Mentions légales
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x