Creazione

Festival méditerranéen de la Mode et du design

Visites & activités

Plus qu'une visite, une véritable invitation

Bastia Outdoor

Montagne dans la mer, l’Ile de Beauté fait de la destination bastiaise elle-même un coin de terre et d’eau propice à tous les plaisirs outdoor, en parfaite symbiose avec une nature d’exception.

La mer lui a jeté le plus beau des sorts en la liant à elle pour l’éternité. Bastia tient donc une belle part de sa magie de kilomètres de côtes tutoyant l’eau. Elle y a développé toutes sortes d’activités à tester pour la découvrir sous l’angle marin.

En paddle, en kayak ou en jet ski, au départ de la Marana, du vieux port ou de la plage de l’Arinella, et jusqu’au Cap Corse, le paysage bastiais se dévoile ainsi dans toute sa variété et son intensité, avec son bandeau de sable clair bordé de pinèdes, ses collines et sa végétation en arrière-plan, et ailleurs ses criques dominées par des maisons de maître, ses tours génoises et ses rochers, tous baptisés, les Bastiais en connaissant les moindres failles et les plus jeunes s’en servant parfois de plongeoirs ou de points de rendez-vous.

Surprises bleues

A bord de leur embarcation, les pêcheurs professionnels bastiais ayant opté pour une activité pescatouristique sauront évoquer comme nul autre ces bouts de mer et de côte, riches d’anecdotes et pratiquées chaque jour par passion. Avant de vous montrer les techniques de prise locale et de vous expliquer la fabrication des nasses d’antan ou le rôle des magazzini sur les petits ports cap-corsins, faits autrefois pour stocker et conserver les marchandises. Ils vous rappelleront combien d’épaves jonchent les fonds marins tout autour de la Corse et tout près de Bastia.

Ainsi, en plongée comme en snorkelling, les belles surprises se multiplient-elles aux abords de la ville. L’occasion est de suivre un spectaculaire tombant, d’entrer dans une grotte immergée et de croiser toute une faune et une flore préservées. C’est que Bastia n’est rien moins que la porte d’entrée du plus grand parc naturel marin de France métropolitaine ! Un espace unique en Méditerranée qui se distingue par la diversité de ses habitats marins, herbiers et coralligènes, ainsi que par la présence de multiples espèces endémiques : langouste rouge, denti, homard…

Oiseaux marins et dauphins en sont de fidèles occupants. Vous aurez peut-être la chance de les apercevoir en promenade ou en excursion, en bateau à voile ou en semi-rigide, selon vos préférences.

Beautés intérieures

Profitant des embruns, les beautés intérieures bastiaises, elles, ne sont qu’à quelques pas de la mer, sur les sentiers de randonnée qui serpentent entre les hameaux des villages-balcons. Les hauteurs de Furiani et Ville-di-Petrabugnu, les vallons de Mandriale, à Santa Maria di Lota, ou les chemins reliant Pietranera à Alzetu, sont ainsi à expérimenter à pied, comme en VTT ou à cheval.

Plus loin et plus haut, il y a les crêtes effilées du Cap-Corse. Les accompagnateurs de moyenne montagne, amoureux de leur territoire, savent les aborder en vous livrant l’essentiel : la connaissance des plantes, de la culture pastorale, de la toponymie et de la géologie, revenant immanquablement à cet air marin qui se heurte aux reliefs et façonne les paysages.

De ce lien entre intérieur et littoral, d’autres circuits de randonnée tirent le meilleur, en quad ou en 4X4, avec pique-nique et halte-baignade, à la découverte d’autres prodiges naturels, dont le célèbre désert des Agriate, à traverser via une piste rocailleuse qui donne au voyage des allures d’aventure, pour déboucher in fine sur deux paradis blancs : les plages du Lotu et de Saleccia, à seulement quelques encablures de Bastia, cette porte grande ouverte sur la nature corse, renversante.